Nous contacter :

Mairie de Plouyé, secrétariat :

Tel : 02-98-99-70-07

Fax : 02-98-99-71-99

Mail : mairie.plouye@orange.fr

Suivez nous sur :

  • w-facebook

© 2018 Mairie de Plouyé 29690

Réalisation G. Pennaneac'h

Chapelle Saint Maudez

Qui était Saint Maudez ?

Irlandais, Saint Maudez était le dernier des dix enfants du roi Ercleus et de la reine Getuse. Elevé par ses parents jusqu'à l'âge de sept ans. Il passa les dix années suivantes dans un monastère puis il fut ordonné prêtre. De retour à la cour de son père, il réforma les moeurs dissolues de la cour par sa vie exemplaire et ses prédications. Mais ne pouvant trouver à la cour la quiétude, il s'embarqua pour la Bretagne Armoricaine qu'il atteignit au troisième jour de mer sur les rivages du diocèse de Dol. Il rejoignit le monastère de Saint Samson puis visita la plupart des monastères de haute et de basse Bretagne.

Arrivé en l'évêché de Tréguier, il rendit visite à Saint Tugdual puis se mit à prêcher dans le diocèse. Après un séjour au monastère de Tréguier, il obtint en l'an 570 du père abbé, Saint Ruelin, de se retirer dans un lieu solitaire situé entre les estuaires de Jaudy et du Trieux connu aujourd'hui sous le nom de Lanmodez.

On venait en nombre en ce lieu pour écouter son enseignement et il guérissait en particulier les aveugles, les sourds et les paralytiques. Afin de retrouver la tranquillité et le repos, Maudez et ses compagnons (parmi lesquels Saint Budoc et Saint Tudy) s'installèrent sur l'île de Gueit Enez dans l'archipel de Bréhat  aujourd'hui connue sous le nom d'île Maudez, après l'avoir débarassée des serpents qui l'infestait. Le péniti de Saint Maudez appelé "Forn-Vodez" (Four de Maudez), est toujours visible sur l'île. Saint Maudez fut inhumé sur l'île.

Fuyant les invasions normandes de 878, ses disciples transportèrent ses reliques dans la cathédrale de Bourges. Une partie est revenue dans le Finistère, dans la cathédrale de Quimper en 1273, à l'hôpital de Lesneven en 1423, au Juch et à Châteaulin.

Saint Maudez (fête le 18 novembre) est invoqué contre les rhumatismes et les douleurs aux genoux. Le pardon de Saint Maudez est célébré à Plouyé le dernier dimanche de juillet.

La chapelle est une longue construction de plan rectangulaire du XVII ème siècle. Elle a gardé, sur la longère sud, une fenêtre à réseau flamboyant.

La clôture de coeur (chancel) à claire voie avec son christ en croix (du BXII ème siècle) ont été restaurés en 2001-2002.

Le retable en bois polychrome (XVII ème siècle) orné des statues de Saint Gouesnou et de Saint Maudez a également été restauré en 2001-2002.

Dans le placître, on trouve une croix de granit mutilée et une fontaine à édicule du XVII ème siècle remaniée.

Le Pardon :

Depuis de nombreuses années, après la cérémonie religieuse et la procession, une fête est organisée sur le placître de la chapelle avec des jeux traditionnels, loterie, fest-deiz, koan-vras puis fest-noz.